Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une usine de fabrication d’explosifs, une déflagration suivie d’un feu se produit à 8h30 dans un bâtiment (16 m²) servant au montage et au stockage d’artifices de divertissement, 30 minutes après le passage d’un employé venu chercher des allumeurs électriques. La mise à feu progressive se serait étalée sur une dizaine de min. Les pompiers éteignent l’incendie en moins de 2 h à l’aide de 2 petites lances. Le bâtiment est détruit, quelques tuiles sont projetées jusqu’à 10 m aux alentours, mais l’accident ne fait pas de blessé. Un retour de tir avait été remis en stock la veille. Selon l’exploitant, le stockage contenait 78 kg de matière active sous forme de bombes d’artifices montées. Les inspecteurs constatent les faits. Un expert est sollicité pour déterminer les causes précises de l’accident. Plusieurs hypothèses sont émises sans pouvoir en privilégier une (foudre, chute d’objets, rongeur). A la lumière de cet accident, l’exploitant engage une lutte contre les rongeurs et réexamine la stabilité de ces produits.