Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une forte odeur ambiante dans un quartier de Grenoble, irritante pour les yeux et à saveur piquante, incommode un dimanche dés 7h30 une centaine de personnes. La police, les pompiers et un représentant d’une plate-forme chimique alertés à plusieurs reprises effectuent des reconnaissances ; des analyses colorimétriques (chlore) effectuées sur des prélèvements d’air ne donnent aucun résultat. L’odeur disparaît en fin de matinée. Aucune fuite de produit chimique ne sera signalée et aucune consigne de confinement ou d’évacuation de la population n’a été diffusée.