Pollution
Humain
Environnement
Economique

Sur une unité de distillation atmosphérique à l’arrêt d’une raffinerie, un feu se déclare sur un groupe d’échangeurs, isolé pour entretien. Ces échangeurs véhiculent du gasoil à 190°C sur le train de préchauffe de brut. Trois heures après l’arrêt des échangeurs, l’opérateur commence la purge des appareils et ouvre la vanne de purge. Aucun écoulement ne se produisant, il martèle la tuyauterie puis la vanne pour débloquer le bouchon de gasoil. Un brusque débouchage survient tout à coup, conduisant à l’auto-inflammation du gasoil qui se répand sur l’unité pendant 20 minutes. L’incendie entraîne l’arrêt temporaire des installations. L’origine du sinistre provient d’une erreur opératoire lors de la maintenance.