Pollution
Humain
Environnement
Economique

L’explosion d’un four se produit sur une unité de distillation atmosphérique d’une raffinerie. Avant l’accident, le four est en marche mixte (30 % Fuel-Oil et 70 % Fuel-Gaz); la régulation de température agit uniquement sur le Fuel-Gaz. A la suite d’une baisse de température de sortie du produit, l’opérateur augmente la pression de Fuel-Oil de 1,5 bars depuis la salle de contrôle. A ce moment-là, pendant 5 min, le débit mesuré a une valeur 5 fois supérieure à la normale. L’explosion retentit. Elle entraîne la destruction des équipements mis en cause. Il semblerait que cet incident soit dû au desserrage de l’écrou maintenant les pièces du nez du brûleur.