Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un incendie se déclare à 7h35 dans une unité de synthèse de colorants pendant la diazotation de nitraniline (p-NA). Cette diazotation s’effectue dans une solution aqueuse glacée comportant du nitrite de sodium et de l’acide chlorhydrique (à 34 %). La réaction produit des gaz nitreux qui sont envoyés via un réseau de conduites vers un système d’absorption alcalin.

Le réacteur de 18,5 m³ n’avait pas été utilisé depuis 2 à 3 jours. Pour le nettoyer avant un nouveau batch, il est rempli au 2/3 l’eau additionnée de 200 l de lessive de soude. L’opérateur introduit un tuyau de vapeur à basse pression directement dans la solution de nettoyage pour la chauffer. Or, des dépôts de p-NA et NO2 se sont accumulés sur les parois en haut du réacteur près de la conduite de vapeur et dans le système d’aspiration ; ils s’enflamment / se décomposent suite à l’augmentation de température due au chauffage à la vapeur (la vapeur a en effet chauffé les tuyaux en dehors de la phase liquide jusqu’à près de 100°C).

L’opérateur détecte les flammes et donne l’alerte. L’unité est mise en sécurité, des bruits d’explosion sont entendus dans la conduite d’aspiration. Les pompiers du site refroidissent les substances inflammables situées dans la zone de l’incendie, stoppent l’alimentation électrique et isolent les réseaux de canalisations du Rhin. Le dispositif est levé à 9 h.

L’exploitant prend les mesures suivantes :

  • utilisation d’aniline humide, pulvérisation/arrosage pour éviter les dépôts de poussière,
  • renforcement de la détection de température avec asservissements à des alarmes (arrêts automatiques des ventilateurs et déclenchement système d’extinction) pour détecter et signaler les réactions exothermiques
  • modification du système d’aspiration (installation de clapets coupe-feu et de buses d’arrosage, déplacement de la conduite hors du bâtiment sans qu’elle traverse des murs coupe-feu…)
  • modification du mode opératoire de nettoyage (introduction de la vapeur sous le niveau de liquide…) et augmentation des contrôles.