Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans une raffinerie, une fuite de gaz provoque un nuage lors du redémarrage de l’unité de désulfuration faisant suite à 4 j d’arrêt. A la suite du constat d’une limitation de débit vers la torche en raison de la formation d’hydrate sur le gaz brut avec une baisse de la température, une ligne de l’unité de désulfuration est isolée. Malgré cela, le bouchon d’hydrate poursuit son effet de détente jusqu’à l’équilibre des pressions. La température atteint alors la limite d’utilisation de l’acier ordinaire provoquant une rupture froide sous l’effet de la pression. La ligne souterraine (80 bars ; 40°C) éclate, s’ouvre sur 80 cm de long et est projeté à 20 m. L’incident s’est produit à 100 m de la limite des installations de process.