Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une émission de phosgène se produit lors du raccordement programmé de la ligne des évents d’une nouvelle installation, extension d’une fabrication de TDI, à une installation de traitement de déchets. Cette dernière reçoit les résidus lourds de la chaîne de production chargés de phosgène résiduel. La ligne devant accueillir le raccordement était purgée et mise en dépression à – 40 b ; 50 l de monochlorobenzéne contenant du phosgène dissous (COCl2) se sont répandus au sol lors de l’enlèvement de la bride de raccordement. Une faible quantité de COCl2 désorbe et est émis à l’atmosphère. L’installation est mise en sécurité. L’alerte gaz déclenchée à 8h32 sera levée à 9h26 et son dispositif de traitement 20 mn plus tard. Les conséquences de l’incident se limitent à l’environnement proche de l’équipement. Le POI de l’établissement ne sera pas déclenché, 18 personnes (personnel extérieur travaillant sur des chantiers dans l’usine compris) dont le badge COCl2 a été marqué sont conduites par précaution à l’infirmerie. L’exploitant modifie sa politique de prévention des accidents majeurs et son système de gestion de la sécurité : amélioration du suivi des travaux, consigne d’ouverture des circuits à risque modifiée, formation des agents au port des appareils à adduction d’air, habilitation des entreprises extérieures…