Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un centre hospitalier est privé de courant électrique à la suite de 2 microcoupures électriques. La 1ère à 18h38 de 0,2 s fait déclencher un disjoncteur, mais l’installation est étudiée pour ce type d’aléas et l’alimentation est à nouveau assurée. Dix minutes plus tard, une 2ème microcoupure fait sauter le 2ème disjoncteur. Les techniciens sur place mettent alors manuellement en route les 3 générateurs d’électricité du site. Selon les premiers éléments de l’enquête effectuée, l’automate qui gère la centrale se serait mis en sécurité en interdisant ainsi toute distribution de courant. Le bloc opératoire n’a plus été normalement alimenté alors qu’une patiente âgée subissait une opération lourde ; celle-ci décèdera à la fin de l’intervention d’une durée de 1 h. Une enquête est effectuée pour déterminer si la panne a influé sur le décès de la patiente. Les responsables du centre reconnaissent toutefois la nécessité d’installer un onduleur (ensemble batteries / onduleur permettant une alimentation autonome) dans le service concerné (les urgences).