Pollution
Humain
Environnement
Economique

L’explosion accidentelle d’une conduite de chauffage urbain fait 7 blessés dont 2 hospitalisés (qui sortiront de l’hôpital le soir même). Plusieurs dizaines de personnes sont évacuées des immeubles voisins avant que les techniciens ne parviennent, plus d’une heure après le début du sinistre, à interrompre l’éruption de vapeur d’eau. Huit véhicules sont endommagés. La canalisation en cause transporte de la vapeur d’eau à 180 °C permettant de chauffer les immeubles ou les bâtiments publics. Les contrôles effectués par les techniciens de la société après l’accident sur 25 m de part et d’autre du point où la rupture s’est produite n’ont pas révélé d’anomalie. Une expertise est effectuée pour déterminer l’origine de la rupture (affaissement du terrain localement?…). Le chauffage, coupé après l’accident, est rétabli 24 h plus tard.