Pollution
Humain
Environnement
Economique

La rupture d’un pipeline de pétrole est à l’origine de la pollution du bassin de Desaguadero : les exploitants du pipeline indiquent que la pollution est moins importante que ce qui était redouté initialement, le trou dans la canalisation étant finalement de faible taille. La fuite est toutefois estimée à 714 t de produit (fuel). Les dommages sont très importants : 15 jours après l’accident, 1 000 personnes nettoient encore 171 km autour du fleuve, des rivières connexes et des terrains ; 4,4 t de déchets divers ont été collectés. Un million d’hectares, arrosé par le fleuve, est susceptible d’être pollué. Des tonnes de nourriture et d’eau ont été distribuées aux riverains. Les services de l’environnement du Texas envoient 165 t de matériels par 4 avions à la Bolivie : véhicules tous terrains, barrages flottants, produits absorbants, vêtements de protection, … Le pipeline se serait rompu à la suite du débordement du fleuve après de fortes pluies.