Pollution
Humain
Environnement
Economique

Les enfants de 3 villages du sud de l’Ukraine (CHAUSOVO, MICHURINO, PIDGIRYE) sont hospitalisés à la suite d’une pollution des sols par des nitrates et nitrites entraînant des rougeurs, des somnolences, une perte de l’appétit, ainsi que des troubles de la vue. Les enfants d’un 4ème village (BOLESLAVCHYK) pourraient être prochainement évacués de la même façon. A ce jour, 330 hospitalisations, dont 170 enfants, ont été enregistrées en 3 semaines. Le gouverneur ukrainien crée une commission d’enquête spéciale pour identifier l’origine de cette situation.