Pollution
Humain
Environnement
Economique

Dans un centre d’enfouissement technique de classe 2, un portique détecte des émissions radioactives sur un camion arrivant d’un centre de transit d’ordures ménagères. Le véhicule est isolé sur une aire spécifiquement prévue à cet effet. Un contrôle effectué avec un radiamètre donne une intensité de rayonnement égale à 6 µSv/h pour une valeur seuil de 2,5 µSv/h. Une société spécialisée isole 3 morceaux de porcelaine d’abord identifiés comme étant des morceaux d’un pilon de laboratoire contaminé par du Radium 226 (rayonnement alpha), puis supposés être des débris de paratonnerre. Ces déchets sont conditionnés, placés dans un coffre en parpaings de manière à abaisser l’intensité de rayonnement à une valeur inférieure à 2,5 µSv/h et stockés dans une zone balisée sur le site. L’exploitant dépose une plainte auprès de la gendarmerie, informe les services administratifs concernés et le centre de transit qui contrôle ses installations et effectue des recherches auprès de ses clients.