Pollution
Humain
Environnement
Economique

Une substance d’origine inconnue (odeur de fuel) pollue le bief du SARRON sur toute la largeur de la rivière et s’étend sur 3 km de long en direction de l’OISE (débit au moment de l’accident 219 m³/s ; débit d’étiage 30 m³/s). Aucune conséquence n’est constatée sur l’environnement. Des investigations sont menées pour déterminer l’origine de la pollution.