Pollution
Humain
Environnement
Economique

A 9h05, une explosion se produite dans la colonne de distillation de l’unité de séparation d’air d’un complexe éthylénique. L’explosion cause la mort de 4 employés, blesse gravement 4 autres et 27 plus légèrement. D’importants dommages matériels sont relevés.

La capacité de l’unité était de 200 t / j d’oxygène pur à 99,8% ; elle avait été mise en service en 1991. La section inférieure de la colonne basse pression est constituée d’un garnissage en aluminium monté dans une enveloppe interne.

L’accident résulte d’un pic de pollution exceptionnel (au niveau de la prise d’air de la colonne) du au dégazage d’éthylène au cours de la mise à l’arrêt d’unité de fabrication d’oxyde d’éthylène 6 h plus tôt, conjointement avec un niveau de liquide temporairement bas dans le vaporisateur principal de l’unité de séparation d’air fonctionnant alors en charge réduite. Le polluant hydrocarboné a agi comme « allumeur », entraînant la combustion de aluminium dans l’oxygène. Une explosion similaire se produit la même année en Malaisie (ARIA 23132).