Pollution
Humain
Environnement
Economique

Un petit feu d’origine électrique se déclare dans le moteur d’un camion transportant 18,5 t de nitrate d’ammonium, conditionné dans 510 sacs en polyéthylène et destiné à la fabrication d’explosif. Le câblage du véhicule était défectueux. Le feu gagne la remorque, 7 t de nitrate d’ammonium fondent et coulent sur la route sur 110 m. Plusieurs dizaines de mn après le début du sinistre, le chargement explose, tuant le conducteur et 2 riverains venus à l’aide et se trouvant à proximité. Leurs corps sont projetés à 30 m. Des débris du camion sont retrouvés à 2 km. Un cratère de 10 de diamètre et de 1 m de profondeur est creusé. L’explosion s’explique notamment par l’état liquide du nitrate et sa contamination par du noir de carbone généré par la combustion des pneumatiques du véhicule.

L’installation électrique du camion avait été bricolée; Le plateau de la remorque était en bois; la remorque comportait un réservoir auxiliaire contenant 270 l de carburant situé sous le plateau et sans mise à l’atmosphère.