Déchets pyrotechniques : accidentologie

La destruction des déchets pyrotechniques reste une activité dangereuse ; en France, elle représente 15 % des accidents de l’industrie pyrotechnique répertoriés dans la base ARIA. Les traitements sont réalisés sur des matières souvent plus sensibles ou dont les dangers sont moins bien caractérisés. Il peut s’agir de rebuts, de produits défectueux ou périmés ou de matières « agressées » susceptibles de déclencher de manière intempestive des incendies, déflagrations ou détonations. Aussi les opérations réalisées sur ces matières nécessitent-elles la plus grande attention.

Cette synthèse s’appuie sur l’analyse de 150 accidents français et étrangers, extraits de la base ARIA et impliquant des installations classées. […]

Synthèse publiée en 2010

Télécharger le document "Synthèse déchets pyrotechniques" au format .pdf (5.5 Mo)
Télécharger le document "Liste d'accidents par thème" au format .pdf (459 Ko)
Télécharger le document "Liste d'accidents par n° ARIA" au format .pdf (433 Ko)