Recherche avancée
Emballements De Réactions, étude De Cas, Retour D’expérience

Emballements de réactions, étude de cas, retour d’expérience

  • Article de presse
Les emballements de réactions constituent une source importante d’accidents dans l’industrie. Ils sont dus principalement à la perte de la maîtrise du procédé et touchent de nombreux domaines : chimie, pétrochimie, agroalimentaire, fabrication de plastiques et caoutchoucs, travail des métaux… Les procédés en cause sont eux aussi variés : réaction chimique, polymérisation, distillation, etc. La perte de maîtrise du procédé est liée à différents facteurs que nous examinerons dans cet article. Plusieurs accidents enregistr [...]
En savoir plus

Rejet de produit organique chloré

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Vers 15h15, un rejet de chlorure de vinyle monomère (CVM - substance cancérigène, mutagène, reprotoxique) se produit dans une usine de fabrication de matières plastiques de base.

Vers 14h50, suite au déclenchement de l'alimentation électrique principale du site et au défaut de basculement sur le secours électrique 20 kV, les groupes diesel de secours démarrent afin d'alimenter les installations de secours et de contrôle-commande. Des "stoppeurs de polymérisation" ou "tueurs de réaction" sont automatiquement introduits dans les réacteurs [...]

En savoir plus
Film “De L’incident à La Crise Médiatique”

Film “De l’incident à la crise médiatique”

  • Film
Lors de certains accidents, il arrive qu'à la crise technique proprement dite vienne se superposer une crise médiatique. Et parfois, cette seconde crise prend une ampleur disproportionnée par rapport à la gravité réelle des conséquences de l'événement. Le BARPI vous propose de réfléchir à ce sujet sur la base d'un événement survenu en janvier 2013 dans une usine chimique proche de Rouen : le rejet à l’atmosphère intempestif d'un composé très malodorant.
En savoir plus
Acide Fluorhydrique : Le Pire Des Acides ?

Acide fluorhydrique : le pire des acides ?

  • Flash
Bien qu’il soit 200 fois moins produit que l’acide sulfurique (1 Mt/an contre 200 Mt/an), la base ARIA enregistre près de 80 accidents impliquant de l’acide fluorhydrique (contre 220 pour l’H2 SO4). Une série d’accidents récents vient nous rappeler ses dangers, et surtout la gravité des conséquences en cas de rejet.
En savoir plus

Fuite d’éthylène sous pression dans un complexe pétrochimique

  • Accident avec fiche détaillée
  • FRANCE

Compresseur n°1 accidenté : compresseur à double étage comprimant l'éthylène de 3 à 33 bar. Il fonctionne en alternance avec le compresseur principal. Le jour de l'accident, il totalisait 43 jours de fonctionnement depuis sa dernière maintenance 5 mois avant. Il jouxtait 2 autres compresseurs (n°2 et 3). Ces derniers étaient arrêtés et isolés automatiquement sur déclenchement des détecteurs gaz, ce qui n'était pas le cas du compresseur n°1 accidenté dont l'isolement devait être fait manuellement depuis la salle de contrôle.

Dans [...]

En savoir plus

Accidentologie des installations expérimentales

  • Synthèse
Cette analyse est basée sur l’étude d’un échantillon de 47 accidents survenus dans des installations expérimentales en France. Le document présente les secteurs d'activité concernés, la typologie des événements rencontrés, leurs conséquences et leurs causes. Les enseignements issus de ce retour d'expérience sont détaillés.
En savoir plus

Accidentologie des installations de stockage et de dépotage d’ammoniac sous pression

  • Synthèse
Cette synthèse concerne l’accidentologie des installations de stockage et de dépotage d’ammoniac sous pression. Sur la base d’accidents illustratifs, elle propose des enseignements sur les risques liés à la manipulation de l’ammoniac, substance toxique, corrosive et explosible. La nature des phénomènes dangereux rencontrés et les conséquences observées sont détaillés. Les causes des événements associés aux configurations suivantes sont détaillées : Accidents survenus lors d’un dépotage, Accidents liés à l’achemine [...]
En savoir plus

Accidentologie sur les oxydes de propylène et d’éthylène

  • Synthèse
La base de données ARIA recense au 23 mars 2016, 21 accidents survenus sur des sites industriels impliquant des oxydes d’éthylène et de propylène. Les accidents liés au déraillement de wagons de matières dangereuses dans le cadre de leur transport en dehors d’un site industriel ne sont pas étudiés. Après un rappel des propriétés de danger des substances concernées, le document détaille la typologie et les circonstances des accidents ainsi que leurs causes et conséquences.
En savoir plus